Comme annoncé précédemment, nous nous sommes séparées deux petites semaines le temps de revoir quelques petites bouilles belges chacune de notre coté...

Aventures de Flo

Non pas que nous n'ayons pas pris le temps de mettre sur papier le récit de nos aventures, nous avons décidé de le faire (trop) court et enchanteur, tout comme ces deux semaines en amoureux.

IMG_2303

Première soirée après avoir quitté la ville de Seattle ; de chaleureux hippies retraités, rencontrés sur le ferry, nous invitent à partager la soirée avec eux. Nous réveillons les idéaux et les souvenirs de voyage qui sommeils en eux.

IMG_2331

Vue depuis notre chambre de la deuxième maison qui nous accueil le temps d'une nuit sur l'île de Whidbey.

IMG_2367

IMG_2469

Nous avons parcourus l'île de Vancouver via deux superbes sentiers dédiés aux vélos et piétons, anciennes voies de chemin de fer recyclées. Ce dernier sillone à travers la forêt tout en offrant de superbes vue sur l'océan mais aussi des coins de baignades dans rivières et lac, on se croirait parfois tout droit sorti de Into the wild.

IMG_2432 (2)

IMG_2452

City trip dans la ville de Victoria.

IMG_2372

Vous a t'on déjà parlé de Warmshower ? Il s'agit d'un réseau social mondial pour les voyageurs à vélo, le principe est simple : vous êtes accueillis et vous accueillez en retour. Sur cette photo, le cottage construit par Anne pour accueillir les globetrotteurs. A l'intérieur, une machine à café permet d'encore mieux accueillir ceux-ci.

IMG_2540

Avez-vous vu le cul de cette beauté ? Nous avons pu gouté le temps d'une nuit notre rêve de baroudeur roulant. Cliché mais tellement irrésistible !!

IMG_2562

IMG_2578

Nous avons été bénévoles jardinier pendant trois jours dans un éco-village guidé par les principes de la permaculture. Durant ce séjour, nous n'avons pas seulement aidé dans le jardin, nous avons aussi été intégré à part entière dans la vie de la communauté. Moment très inspirant, nous en resortons avec pleins de bonnes idées.

IMG_2621

Laurent se demande comment pousse les Douglas : " et quoi, quand l'arbre estpetit, il fait des branches puis pfiout il grandit etelles montent comme un ascenceur ? ... "

IMG_2597

Une photo vaut parfois mieux qu'un long discours...

 

Aventures de Maya

La vie c'est des étapes ;

la plus douce c'est l'amour, la plus dure c'est la séparation, la plus pénible c'est les adieux, la plus belle c'est les retrouvailles.

Seattle, aéroport international. Flo et Lau sont partis de leur côté après un échange rapide de sacs, je suis seule à l'aéroport à attendre. L'attente, c'est vraiment le pire. On frétille d'impatience, on lève les yeux constamment vers le panneau d'arrivée en espérant que le vol ne soit pas retardé d'une demie heure supplémentaire, on tourne en rond, on essaye de s'occuper, on mange un bout, on se rassied, on se relève. Bref, c'est long... Puis la foule arrive. Quelques-uns au début, ça devient rapidement une foule remplies de têtes inconnues parmi lesquelles on tente de retrouver celle qu'on connait. Ça y est! Après Loïc, Lau et Alex, voilà une nouvelle tête belge connue ; mon papa! C'est parti pour un road trip en voiture!

La route commence par une visite du marché de Seattle où les poissonniers se jettent littéralement des poissons dessus. Bon, c'est bien, mais c'est pour le show, c'est pour attirer les clients et c'est un peu trop touristiques à notre goût, alors on s'en va parcourir les petites ruelles un peu moins touristiques du marché avant d'aller à Fremont. Il s'agit d'un des quartiers Nord de Seattle connu pour son atmosphère originale, un peu bohème, un peu artistique et tout à fait charmant.

La route que nous empruntons ensuite nous mène au parc Mont Saint Hélène. Il abrite le volcan du même nom qui explosa en mai 1980 provoquant glissements de terrain et destruction de nombreuses routes, forets et maisons. La végétation commence doucement à revenir, mais il est encore possible d'imaginer l'ampleur de l'explosion en voyant les pins, droits comme des allumettes grises, sans vie, dépourvus d'épines et branches, et souvent étêtés. Les seuls pins ayant survécus sont les jeunes pousses étant, à l'époque de l'explosion, recouvertes d'une couche de neige.  Une vie qui reprend doucement le dessus dans un endroit désertique et quelque peu désolé.

DSC00748 (2)

La suite de la semaine se poursuit en longeant la péninsule olympique pour s'y balader à plusieurs endroits ; Aberdeen qui n'est clairement pas réputée pour sa haute gastronomie (sans commentaire) mais qui est la dernière grande ville avant Forks et donc une étape plutôt intéressante, si l'on peut dire ça ainsi ; les forets pluviales primaires, étonnantes avec toute la végétation poussant sans dessus dessous, des arbres grandissant sur des arbres morts ayant eux-mêmes poussés sur des arbres morts, la mousse omniprésentes, les nuances de verts déclinées à toutes les sauces ; les longues plages désertes de Forks et La Push, recouvertes de troncs blancs échoués sur les rivages, magnifiques et fantomatiques à la fois ; ...

*

Mercredi 16 juillet. Réveil dans le bus. Le temps à attendre impatiemment de rejoindre Papa et Maya semble interminable. Je sors machinalement un magazine pour tuer le temps mais cela semble inutile. Le soleil de Victoria me réconforte un peu. Plus que 3 heures… Je prends une assiette de calamars, un verre d’eau, puis reprend mon périple. Direction : Port Angeles, que de nombreux canadiens confondront avec Los Angeles, grâce à un accent enviable de tous. Enfin, je pose le pied sur le sol américain et, après un rapide coup de fil, la voiture grise contenant mon rendez-vous apparait enfin.

*

Encore une belle matinée ensoleillée. Décidément, pour une région qui se vente d’obtenir un taux de pluie deux fois supérieur à la Belgique, nous sommes plutôt chanceux ; aucune gouttes d’eau à l’horizon depuis le début de nos retrouvailles ! Avant de rejoindre Charlotte, il nous reste à longer la côte Ouest de la péninsule olympique jusque Lake Pleasant, faire un petit crochet pour arriver à Makah Bay, le point le plus au Nord des USA (si on met l’Alaska de côté, bien sûr), puis longer la côte Nord jusque Port Angeles. Longue route en perspective, mais qui vaut le détour, surtout pour les petites balades en forêt et le long de magnifiques plages désertes afin de se dégourdir les jambes. Une fois à l’hôtel, on attend le coup de fil qui nous permettra de nous réunir tous les trois. Des vacances en famille, ça faisait vraiment longtemps, mais ça fait vraiment plaisir !

*

DSC00733 (2)

Après avoir retrouvé Charlotte, le sosie de Maya (les énormes muscles des cuisses en moins), nous nous dirigeons vers Sequim (à prononcer S'kuim) admirer le coucher de soleil sur la plage et casser la croute dans un petit resto sympa.

DSC00737 (2)

Lendemain, direction Rockport. "Petit" est un euphémisme pour décrire cette "ville". En tout et pour tout ; deux maisons, un camping et notre hôtel. Toutefois, cette dernière est suffisamment proche (au passage ; une heure de route au Canada est l’équivalent de 10 minutes en Belgique ^^) de la chaine montagneuse des Cascades pour qu’on veuille y rester un petit temps et y faire de magnifiques balades en compagnie de nos amies les marmottes.

DSC00778 (2)

DSC00788 (3)

Deux jours plus tard, les yeux plein de larmes, nous laissons notre papa adoré retourner seul à Tacoma tandis que nous passons la nuit à Seattle. Le matin, nous prenons le ferry pour le Canada. Pour info, nul passage de frontière ne fut aussi facile. C’est notre sac-à-dos sur le dos que nous explorons les rues, les parcs et les alentours de Victoria (située sur Vancouver Islands) à pied et à vélo.

DSC00793 (2)

DSC00799 (2)

DSC00801 (3)

Nous montons ensuite un peu plus vers le Nord, dans la bourgade de Tofino, afin d’y admirer les baleines (et autre faune sympathique de la région), au chaud dans de magnifiques combinaisons rouge style Bonhomme Michelin, au bord d’un bateau bouée ultra rapide, un coucher de soleil en arrière fond. Le rêve !

DSC00838 (2)

DSC00842 (2)

 DSC00882 (3)

La fin du voyage pour Charlotte arrive. Il est temps de rejoindre Vancouver. On en profite pour déambuler des heures durant dans ses rues, ses boutiques, ses parcs et son marché de Grand Island, coin artistique et légèrement bobo sur les bords, mais qui n’en reste pas moins agréable à parcourir.

DSC00892 (4)

 

Nous sommes actuellement du coté de Vancouver. Nous nous dirigeons vers Whistler avant d'entamer la longue traversée du Canada. @+